La face cachée des programmes multi-acteurs ? - Hopscotch Groupe
Actualité

La face cachée des programmes multi-acteurs ?

Paris 02

11 avril 2019

De plus en plus, de grands événements pluri-sponsors qui rivalisent d’ingéniosité et de « strass » émergent dans l’horizon des grands rendez-vous à ne pas manquer. Sylvie Hellmann Lugassy, Directrice Associée en charge des programmes multi-acteurs – HOPSCOTCH Groupe, décrypte la face cachée de ces événements.
 
 
Ces événements ont des modèles économiques basés sur l’implication de nombreux partenaires et réunissent des participants qui viennent se nourrir de contenus toujours plus riches. Pourtant, dans la course à la mise à jour des connaissances, à peine l’événement achevé, il est compliqué de mettre à profit ce qu’on a appris et de connecter avec les personnes rencontrées.
 
Etablir un lien dans la durée est donc fondamental pour nourrir la relation et la faire grandir car si les nouvelles technologies sont bien l’outil idéal de l’instantanéité et du multi-tasking, le cerveau humain a encore besoin du temps long pour établir un lien durable et de confiance. C’est pour cette raison que ces événements doivent être conçus comme de véritables dispositifs de communication se déployant dans le temps, l’événement étant le temps fort de la campagne.
 
Les programmes multi-acteurs permettent de tisser ce lien entre acteurs publiques et privés, petits ou grands et de secteurs différents autour d’une cause commune. Ces associations sont très souvent génératrices de valeur ajoutée : ouverture à de nouvelles perspectives, attraction de talents, opportunités business, création d’entreprises…
 
Les programmes multi-acteurs mobilisent les communautés sur le temps long en leur proposant différents formats de rencontres et d’échanges et souvent un événement en point d’orgue qui permet notamment d’avoir le maximum de résonnance médiatique. A titre d’exemple, les comités de programmation qui ont lieu tous les deux mois, permettent notamment de regrouper les grands partenaires et d’entrer en co-construction sur les points fondamentaux du dispositif.
 
Bien au-delà de cet accélérateur d’opportunités, ces programmes de marketing et communication sur-mesure, agiles et adaptatifs possèdent d’autres avantages essentiels parmi lesquels :

  • Réunir des communautés différentes qui ont peu l’occasion d’échanger sous une même bannière pour porter un sujet d’innovation sociétale

  • Mutualiser les coûts et grâce à l’économie d’échelle réalisée, atteindre une part d’audience décuplée, différente et élargie

  • Informer sur les solutions apportées et les bénéfices tirés pour les utilisateurs au lieu de « pousser » un produit/service markété

  • Être perçu différemment par les communautés auxquelles on s’adresse en prenant position sur un sujet d’innovation sociétale.

 
Générateurs d’opportunités, « décloisonneurs » de communautés, créateurs d’économie d’échelle, les programmes multiacteurs, expertise d’Hopsctoch Groupe, compilent et cumulent de nombreux avantages encore trop souvent méconnus des entreprises.
 
En 2018, l’Usine Extraordinaire a regroupé un collectif de plus de 400 industriels qui sont venus témoigner sur leurs métiers et partager leurs passions avec plus de 40 000 visiteurs dont 18 000 scolaires venus au Grand Palais pour l’occasion. La fête, la convivialité, le plaisir d’être ensemble au milieu de machines monumentales ont permis de franchir un premier pas en faveur de la revalorisation de l’industrie.
 
Ceci n’a pu être atteint que grâce à la force du réseau et du collectif. Ce collectif qui s’est mobilisé depuis Décembre 2017, s’est organisé au travers d’une Fondation qui poursuit son programme d’actions notamment en régions en 2019.
 
C’est encore la preuve que ces programmes en réseau sont plus que jamais d’actualité à notre époque caractérisée par le passage d’un système de compétition acharnée à un système de flux et d’échanges solidaires. La créativité collective des réseaux multi-acteurs au service du bien commun est un moteur puissant qui permet de trouver des solutions innovantes et de penser différemment.